Minute culture

Les formes fixes de la poésie

Les formes fixes de la poésie
Nous avons vu précédemment dans l’article sur l’histoire de la poésie que celle-ci a traversé les siècles. Elle a donc évolué au fil du temps. Cependant, nous pouvons diviser la poésie en deux formes : les formes fixes et les formes libres. Aujourd’hui nous allons voir qu’elles sont les formes fixes de la poésie.

L’histoire de la poésie

L’histoire de la poésie
La poésie est l’un des genres littéraires les plus anciens. En effet, nous le datons à partir de l’Antiquité car nous n’avons pas encore retrouvé de traces de poésie remontant à la Préhistoire. La poésie était présente dans plusieurs civilisations de l’antiquité, notamment dans les civilisations égyptienne, indienne, africaine ou encore grecque.

Le roman gothique

Le roman gothique
Le roman gothique est genre littéraire apparu au XVIIIe siècle en Angleterre. Il tient son nom de l’architecture gothique qui s’est développée durant la seconde partie du Moyen-Âge en Europe, architecture typique des décors des romans gothiques. En plein mouvement du romantisme, le roman gothique mêle intrigues sentimentales et récits macabres.

Le néo-polar

Le néo-polar
Suite au succès du roman noir aux États-Unis dans les années cinquante, nous voyons apparaître en France dans les années 1970 le néo-polar. Il s’agit d’un sous-genre du roman policier. Il est né à la suite des mouvements de contestations de Mai 68 qui marqueront une rupture sociale en France. Comme le roman noir outre-Atlantique, le néo-polar vise à faire une critique des conditions sociales en France en exposant tous les maux de la société contemporaine et remet en cause le plein pouvoir et la violence de l’État. C’est donc un genre politique, très engagé et contestataire.

Qu’est-ce que le roman noir ?

qu'est ce que le roman noir
Nous pouvons considérer le roman noir comme un sous-genre du roman policier. On l’associe également souvent au roman gothique qui trouve ses origines en Angleterre dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, et qui est un précurseur du roman noir.

Qu’est-ce que le roman d’horreur ?

Qu’est-ce que le roman d’horreur 
Le roman d’horreur, également appelé roman d’épouvante, est mondialement connu pour installer une ambiance angoissante, menaçante et terrifiante et a pour but de déstabiliser le lecteur. De ce fait, le registre de la peur est omniprésent dans ce type de roman. Il utilise souvent une approche effrayante, sanglante et le récit relate des évènements atroces, macabres. Découvrons ensemble les caractéristiques et l’histoire du roman d’horreur.

Le roman sentimental

Le roman sentimental
Le roman sentimental, appelé également « roman d’amour » ou plus péjorativement « roman à l’eau de rose » se développe principalement au XIXe siècle. Le thème principal de ce genre littéraires est évidemment l’amour. Dans ce type d’ouvrage, nous suivons le développement d’une relation amoureuse entre deux personnages principaux ainsi que tout ce qui entoure celle-ci : la séduction, les émotions, les dialogues tendres ou encore le sexe.

Qu’est-ce que le genre réaliste ?

Qu’est-ce que le genre réaliste 
On parle de genre réaliste comme genre littéraire mais également artistique. Il est apparu aux alentours des années 1850 et est en opposition au romantisme. Ce mouvement littéraire cherche à témoigner, il n’est pas question d’embellir, de cacher les laideurs mais de montrer les choses telles qu’elles le sont réellement.

Qu’est-ce que le new adult ?

qu'est ce que le new adult
Dans mon article précédent, je vous ai parlé de la littérature young adult, une littérature visant un public jeune, adolescent, comme son nom l’indique. Aujourd’hui je vous propose de découvrir ce que le terme new adult représente.