L’édition à compte d’auteur

Partagez le contenu

Nous savons qu’il existe 4 types d’édition :

Nous le disons régulièrement et nous le répétons encore, il n’existe pas de mauvaise manière de se faire éditer, tout dépend de ce que vous souhaitez.

L’article d’aujourd’hui va aborder l’édition à compte d’auteur.

L’édition à compte d’auteur, définition

L’édition à compte d’auteur permet à l’auteur de publier ses ouvrages sans réelle sélection de la part de l’éditeur ni prise de risque et sans exclusivité en faveur de l’éditeur.

Il est important de se souvenir que dans le monde de l’édition, rien n’est jamais « gratuit », l’auteur participe soit en cédant son travail, soit en participant financièrement. Dans l’édition à compte d’auteur, l’auteur fait donc appel à un prestataire de service qui pourra réaliser l’ouvrage selon les souhaits de l’auteur, et l’auteur paye donc la prestation.

Le rôle de l’éditeur à compte d’auteur

Le rôle de l’éditeur à compte d’auteur est d’assurer :

  • La mise en page du livre,
  • L’impression du livre,
  • Le dépôt légal et le référencement dans son catalogue.

Il est assez fréquent que ce type de maison d’édition ne soit pas engagée en partenariat avec un distributeur. L’auteur doit souvent commercialiser lui-même son ouvrage, en faire la promotion.

Cela dépend bien entendu de la formule de la maison d’édition à compte d’auteur. Certaines peuvent proposer plusieurs types de couverture (rigide, brillant, relief…), de la couleur, ou uniquement du noir et blanc, plusieurs qualités et grammages de papier, avec ou sans référencement, avec ou sans distribution.

La maison d’édition qui assure un référencement et une possible distribution ou des achats via la plateforme de celle-ci, reversera par la suite des droits d’auteurs à l’auteur.

Un peu d’histoire

Historiquement, l’édition à compte d’auteur est arrivée juste après l’autoédition, et avant l’édition à compte d’éditeur ou participative.

Du XVIe au milieu du XIXe siècle, les libraires proposaient aux auteurs d’éditer leurs ouvrages moyennant les frais d’impression.

Certaines œuvres réputées à l’heure actuelle ont été publiées par ce biais.

Marcel Proust a publié « Du côté de chez Swan » à compte d’auteur, mais aussi Arthur Rimbaud, Paul Verlaine, et bien d’autres.

Avantages et inconvénients du compte d’auteur

Les avantages 

  • L’auteur choisit exactement ce qu’il souhaite comme type de prestation et la réalisation est effectuée par des professionnels (mise en page, couverture, …)
  • L’auteur reste propriétaire de ses droits.
  • L’auteur peut expérimenter sans craindre un rejet ou des changements de textes.
  • L’auteur qui souhaite être autonome et libre de ses mouvements, peut l’être.

Les inconvénients 

  • La participation financière peut varier fortement en fonction des options, des choix de l’auteur ou de la maison.
  • Il n’y a aucune sélection.
  • L’auteur doit être autonome, si vous avez besoin d’être accompagné ou conseillé ce n’est pas forcément l’édition la plus adaptée pour vous.

Au plaisir de vous lire,                                                                                                                                                

Karen Haguenauer

Responsable éditoriale                                

Les 3 Colonnes      

Crédit image : Pixabay          


Partagez le contenu